Raymond Chabot Grant Thornton

  • Type de poste : Encadrement - Permanent
  • Ville : Québec
  • Expérience requise : Plus de 10 ans
  • Statut : Temps plein

Partagez cette offre avec vos amis:


Description du poste

Directeur(trice) général(e) - Réseau québécois des CFER
Le Réseau québécois des CFER est un regroupement de 23 Centres de formation en entreprise et récupération qui se sont développés sur l’ensemble du territoire québécois et qui ont pour mission de former des adolescents en difficulté scolaire dans un contexte d’école-usine. Ces établissements scolaires favorisent le développement de personnes autonomes, de citoyens engagés et de travailleurs productifs. Joignez-vous à notre équipe dès maintenant!
 
Directeur(trice) général(e) - Réseau québécois des CFER
 
Mandat
 
Relevant du conseil d’administration du Réseau québécois des CFER, le directeur général a pour mandat de réaliser la mission de l’organisation et de mettre en oeuvre son plan d’action et les décisions prises par les différentes instances. Le directeur général est responsable de la gestion, de l’administration et de la direction de l’ensemble des opérations du Réseau et de la Fondation. Il se veut également le porte-parole, et il entretient des liens étroits avec plusieurs partenaires du secteur de l’éducation ainsi que des milieux corporatifs. Le directeur général veille également à assurer une gestion saine et efficace des ressources humaines, opérationnelles et budgétaires du Réseau.
 
Profil recherché
 
Le gestionnaire recherché se distingue par son leadership mobilisateur ainsi que par sa capacité à développer une vision d’avenir inspirante et des possibilités pour le Réseau. Habile communicateur, son intégrité et ses habilités interpersonnelles lui permettent de développer et d’entretenir de solides relations de confiance avec les différents établissements de la province, le ministère de l’Éducation, les grands donateurs, le milieu des affaires ainsi qu’avec les autres parties prenantes qui gravitent autour du Réseau.
 
Principales responsabilités et défis
 
  • Élaborer la planification stratégique permettant à l’organisation d’atteindre ses objectifs en tenant compte des ressources financières mises à sa disposition et des politiques d’encadrement établies;
  • Mettre en oeuvre les décisions du conseil d’administration du Réseau et de la Fondation;
  • Élaborer le budget, en assurer le suivi et voir à la gestion optimale des ressources humaines;
  • Voir aux occasions d’affaires, au développement des divers contrats du Réseau et en assurer le suivi;
  • Maintenir des liens solides avec les divers établissements de la province et les appuyer dans leurs projets de développement;
  • Préparer les réunions du conseil d’administration du Fonds de développement des CFER et y participer;
  • Représenter le Réseau et la Fondation auprès des divers partenaires financiers ou autres instances;
  • Agir à titre de porte-parole du Réseau, et le représenter auprès des organismes, entreprises et comité extérieurs afin d’en assurer le rayonnement.

Exigences

  • Détenir une formation universitaire de premier cycle dans un champ d’études approprié, ou occuper un emploi hors cadre ou cadre dont les qualifications minimales exigent un diplôme universitaire de premier cycle. Un diplôme de deuxième cycle sera considéré comme un atout important.
  • Expérience pertinente en gestion au sein d’un organisme ou d’une institution. Expérience dans des fonctions de cadre ou de direction, idéalement dans le milieu de l’éducation. D’autres combinaisons de formation et d’expérience pertinente pourront être considérées.
  • Avoir une très bonne connaissance du domaine scolaire, ainsi que des parties prenantes;
  • Détenir une bonne expérience à titre de gestionnaire dans le milieu des organismes ou des associations;
  • Posséder les connaissances pertinentes relatives à l’appareil gouvernemental québécois, à ses politiques, à ses règles de gouvernance, à ses lois et à ses règlements;
  • Être un excellent communicateur auprès du public, des employés des instances gouvernementales et d’autres partenaires;
  • Être en mesure de communiquer dans les deux langues officielles (un atout);
  • Être disponible pour effectuer des déplacements (au Québec).
 
Aptitudes
 
  • Forte habileté de gestion stratégique et tactique;
  • Capacité à gérer des projets de nature variée;
  • Forte habileté de gestion des ressources humaines;
  • Leadership mobilisateur axé sur la qualité du service à la clientèle et les résultats;
  • Rigueur reconnue sur le plan éthique et intégrité irréprochable;
  • Capacité à créer et à entretenir des liens d’affaires, ainsi qu’à travailler en réseau;
  • Doigté, tact et sens politique;
  • Aise dans un environnement en constante évolution;
  • Excellentes aptitudes de communication;
  • Grande capacité d’écoute;
  • Habileté de négociation et d’influence;
  • Sens marqué de l’organisation et de la planification.

Conditions de travail

  • Lieu de travail: Le siège social est situé à Québec. Toutefois, la personne retenue pourra résider ailleurs au Québec et aura à se déplacer dans les différentes régions du Québec.
  • Entrée en fonction: Selon la disponibilité du candidat (période visée – septembre 2021).
  • Modalité: Le Réseau québécois des CFER offre une rémunération et des avantages sociaux concurrentiels, ainsi qu’un environnement de travail où les défis sont nombreux et motivants.
 
Pour postuler
 
Les personnes intéressées et répondant aux critères doivent transmettre leur curriculum vitæ ainsi qu’une lettre de motivation avant le lundi 3 mai 2021, à l’attention de :
 
Raymond Chabot Ressources Humaines inc.
140, Grande Allée Est, bureau 200
Québec (Québec) G1R 5P7
Concours : Réseau CFER – D.G.
 
Équité en emploi : Le Réseau Québécois des CFER souscrit au principe d’équité en emploi et applique un programme d’accès à l’égalité en emploi pour les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées. L’usage du masculin seulement a pour unique objectif d’alléger le texte.