Raymond Chabot Grant Thornton

  • Type de poste : Encadrement - Permanent
  • Ville : Montréal
  • Expérience requise : Plus de 10 ans
  • Statut : Temps plein

Partagez cette offre avec vos amis:


Description du poste

L'instinct de la croissance
 
Chef de file dans son domaine, Raymond Chabot Grant Thornton est une société d’experts-conseils qui exerce ses activités dans les domaines de la certification, de la fiscalité, des services de conseil, du redressement d’entreprise et de l’insolvabilité.
 
Raymond Chabot Grant Thornton est le plus grand cabinet de services professionnels au Québec avec un effectif de plus de 2 300 employés. Il est aussi l’un des plus grands cabinets au Canada et dans le monde grâce à son réseau Grant Thornton qui compte plus de 31 000 employés répartis dans 110 pays.
 
Vice-Président - Travail et affaires juridiques
 
À propos du Conseil du patronat du Québec
La force du nombre, une voix qui porte!
 
Le Conseil du patronat du Québec (CPQ), c’est un vaste réseau de dirigeants d’entreprises et d’associations sectorielles qui ont choisi de s’allier pour se doter d’une voix influente, représentative, rigoureuse, crédible et constructive afin de faire progresser leurs conditions de succès et d’œuvrer à une plus grande prospérité pour le Québec.
 
Créé en 1969, à l’issue d’un consensus dégagé entre les entreprises, les syndicats et le milieu universitaire, le CPQ est une confédération qui représente aujourd’hui les intérêts de plus de 70 000 employeurs de toutes tailles, issus des secteurs privés et parapublics, et cela directement ou par l’intermédiaire des 70 associations sectorielles qu’il regroupe ainsi que de ses membres corporatifs (entreprises, institutions et autres employeurs).
Reconnu pour son habileté à entretenir un dialogue social constructif avec une grande diversité de parties prenantes, le CPQ se démarque par son leadership rassembleur et visionnaire.
 
Mission du CPQ
Assurer que les employeurs disposent des meilleures conditions possibles pour prospérer et faire prospérer le Québec
Regroupant les employeurs ayant des activités au Québec ainsi que leurs associations sectorielles, le CPQ intervient auprès des pouvoirs publics, des agents de la vie économique et de l’opinion publique, afin de promouvoir un environnement d’affaires qui soit propice à la prospérité et à un développement économique responsable.
 
Vision
La prospérité pour tous, par tous et avec tous!
Le CPQ se veut la référence et le point de convergence pour les employeurs et leurs associations sectorielles. Il contribue concrètement, par la crédibilité et l’efficacité de ses interventions et par son approche favorisant un dialogue social constructif, à la croissance et aux succès de ses membres, ainsi qu’à une meilleure compréhension du milieu des affaires et des enjeux touchant les entreprises. Le CPQ aspire à un Québec dont la prospérité économique est enviable et inclusive.
 
Valeurs qui inspirent leurs convictions
  • La passion et l’engagement
  • La rigueur et le pragmatisme
  • L’ouverture et la recherche de solutions
  • La solidarité et la loyauté
  • Le désir de constituer une valeur ajoutée pour leurs membres
Le CPQ : 50 ans de cohésion
À la veille de son 50e anniversaire, le CPQ a présenté sa nouvelle plateforme économique qui vise à assurer que les employeurs disposent des meilleures conditions possibles pour prospérer et faire prospérer le Québec. Cette plateforme est le fruit de consultations menées auprès de ses membres et détermine les domaines d’intervention prioritaires du CPQ ainsi que les objectifs qui y sont reliés pour les quatre prochaines années. Dans cette plateforme 2018-2021, on y présente six domaines d’intervention et 24 priorités.
 
Description sommaire
 
Relevant du président-directeur général de l’organisme, le vice-président – Travail et affaires juridiques est responsable des activités de l’organisme en matière de travail et droit public, ainsi que des affaires juridiques et du secrétariat général de l’organisme.
 
Principales tâches et responsabilités

Afin d’aider l’organisme à atteindre ses objectifs, le vice-président - Travail et affaires juridiques exerce notamment les activités suivantes :
  • Analyser et évaluer la législation et la règlementation existantes en matière de travail et droit public, de même que tout projet de modification, afin d’élaborer, en collaboration avec le président-directeur général de l’organisme, les stratégies d’interventions pertinentes.
  • Représenter l’organisme auprès de différents organismes publics et instances parlementaires ou gouvernementales, au niveau provincial, fédéral et international dans les domaines sous sa responsabilité.
  • Coordonner les délégations de l’organisme touchant la législation ou réglementation au sein de divers organismes publics.
  • Siéger sur divers comités paritaires (ex. : Commission des normes, de l’équité, de la santé et sécurité du travail; Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre) et comités aviseurs.
  • Assurer le bon fonctionnement des instances consultatives de l’organisme sous sa responsabilité.
  • Agir à titre de porte-parole de l’organisme sur les sujets sous sa responsabilité.
  • Assurer la planification et le suivi budgétaire des activités de l’organisme sous sa responsabilité.
  • Assurer la gestion du personnel de la vice-présidence – Travail et affaires juridiques.
  • Participer à la planification stratégique de l’organisme.
  • Superviser les affaires juridiques de l’organisme.
  • Agir à titre de secrétaire du conseil d’administration et de l’assemblée générale de l’organisme.
  • Documenter des prises de position (ex. : mémoires) et faire des recommandations.
 
Principaux défis liés au poste
 
  • Permettre à l’organisation de soutenir la vision développée dans le plan d’action et agir comme agent de changement tout en demeurant incontournable sur l’échiquier québécois.
  • Soutenir le CPQ dans le développement de liens assidus auprès des partenaires, mais en assurant l’indépendance de celui-ci et en étant attentif aux besoins d’une grande cohérence afin d’en maximiser son influence.
  • Collaborer de façon efficace avec tous les intervenants.
  • Travailler étroitement avec les différentes vice-présidences afin de maximiser la diffusion des positions du CPQ.
  • Poursuivre l’impact du CPQ sur la scène fédérale.
  • Savoir reconnaître les opportunités pour l’organisation.
  • Assurer la profondeur et la rigueur des interventions du CPQ.
  • Accompagner et développer l’équipe supervisée.

Exigences

Formation
  • Baccalauréat en droit.
  • Être membre du Barreau du Québec.
  • Maîtrise du droit du travail (atout).
Expérience
  • Posséder un minimum de 12 années d’expérience en droit du travail et de l’emploi, incluant la santé et la sécurité du travail.
Exigences
  • Disposer de connaissances dans les domaines du droit public comme la protection de la vie privée, les droits et libertés de la personne, l’octroi et la gestion des contrats publics et la gouvernance des organismes publics et des organismes à but non lucratif.
  • Avoir une excellente maîtrise de la langue française, tant à l’oral qu’à l’écrit.
  • Avoir une connaissance fonctionnelle de l’anglais en raison de sa participation à des comités hors Québec.
Connaissances
  • Connaissance des enjeux du CPQ, des enjeux économiques du Québec et du monde des affaires.
  • Intérêt pour le développement économique du Québec et au fait des grands dossiers d’actualité.
  • Connaissance des rouages de la communication du monde politique, des affaires gouvernementales et du monde des médias.
Aptitudes
  • Influenceur.
  • Diplomatie et tact.
  • Collaboration, leadership consensuel, axé sur le dialogue et l’ouverture.
  • Posséder d’excellentes habiletés de communication, tant orales qu’écrites (bonne plume).
  • Posséder d’excellentes capacités d’analyse et de synthèse et faire preuve d’une grande rigueur intellectuelle.
  • Profondeur de contenus et capacité à vulgariser.
  • Habiletés démontrées à traduire des données analytiques en initiatives stratégiques.
  • Capacité à comprendre les enjeux commerciaux et les dossiers économiques.
  • Pensées et actions orientées vers le développement des affaires; être à l’affût des projets porteurs générateurs de revenus pour l’organisation.
  • Habiletés à travailler en équipe.
  • Stratégique et opérationnel.
  • Engagé, dynamique et énergique.
 
Raisons de se joindre au Conseil du patronat du Québec
 
  • Acteur important au niveau du développement économique du Québec et de sa prospérité future.
  • Qualité de l’équipe de direction en place.
  • Dynamisme et crédibilité de l’organisation.
  • Culture de l’organisation axée sur l’innovation, la communication, la collaboration et le respect mutuel.
  • Importance du poste dans l’organisation et défis qui y sont reliés.
  • Grande autonomie professionnelle dans la gestion et le traitement des dossiers.
  • Gouvernance moderne orientée vers le partenariat et la performance.
  • Organisation enracinée dans la société québécoise, mais ouverte sur le monde et résolument tournée vers l’avenir afin de répondre aux besoins et aux attentes de la population.
 
Principal contact chez Raymond Chabot Ressources Humaines
 
Elaine Martineau, Directrice – Groupe Recrutement de cadres – Raymond Chabot Ressources Humaines (RCRH) – Tél. : (514) 393-4766 (direct); martineau.elaine@rcgt.com